Si vous vous demandez si l’X-Trail 7 places est fait pour vous, nous vous proposons ici notre humble avis sur la version 7 places, car oui, il existe une version 5 places ou 7 places !

En 2013 La Nissan X-Trail s’est détachée de l’ancienne version aux lignes plutôt “utilitaires” ou “baroudeuses” en un crossover / SUV plus chiadé (et courbé) dans le moule de son petit frère, le Nissan Qashqai. Même si les aficionados de la marque ont déploré la façon dont Nissan avait privilégié le confort quotidien au détriment d’un look rebelle et de la capacité de remorquage, les ventes du X-Trail ont explosé contre toute attente.

Quatre ans plus tard, il est temps pour un re-lifting et nous sommes déjà en 2017. Comme à l’accoutumée, le X-Trail est disponible en cinq ou sept places, en traction avant ou quatre roues motrices, une boîte manuelle à six vitesses ou avec la boîte automatique XT Tronic de Nissan.

L’X-trail 7 places propose des moteurs à essence et diesel de 1,6 litre, ainsi qu’un moteur diesel de 2,0 litres. Côté optimisations et performances, les améliorations se situent au niveau de la sécurité et l’habitacle avec un intérieur plus accueillant.

Ses rivales ? Les Renault Koleos, Mazda CX-5, Skoda Kodiaq, et Kia Sorento.

Le X-trail est donc bien désormais un véhicule 7 places

La dernière version de la X-Trail est sortie en mai 2017 et elle n’est pas seulement différente en matière de design, elle propose également des équipements de sécurité plus avancés. Nous avons conduit la version ST, le véhicule sept places, traction avant essence avec transmission automatique.

Source image: http://www.carmagazine.co.uk/
Source image: http://www.carmagazine.co.uk/

Au niveau de la conception, cette dernière version est une bonne nouvelle et est une version améliorée de la troisième génération de X-Trail, sortie en 2014.

Le X-Trail est un peu plus grand que la plupart de ses rivaux directs, alors avant de signer le contrat de vente vérifiez pour que cette dernière mouture pourra rentrer dans votre garage. Ses dimensions sont de 4m69 du pare-choc au coffre, d’1m82 de large et d’1m740 de hauteur.

En substance cela fait donc du nouvel Xtrail un véhicule assez long !  c’est 8,5cm de plus en longueur, 2,5cm moins large, et 5,5cm plus haut qu’un RAV4 . Comparé à un CX-5, le X-Trail est 14cm plus long, 2cm moins large et 6,5cm plus haut.

Avec ces chiffres on comprend tout de suite comment Nissan a retravaillé l’ergonomie et l’habitacle pour trouver la place pour les 2 places supplémentaires nécessaires.

Le nouvel X-Trail a notamment été redessiné en incluant une nouvelle calandre, tandis que les phares, les antibrouillards et les feux arrières ont également fait peau neuve. Le ST a également reçu de nouveaux feux de jour, plus félins.

À l’intérieur, la version ST a été dotée d’un nouveau volant à “fond plat”, ce qui est peut-être destiné à lui donner l’impression de ressembler davantage à une Nissan GTR ? Quoiqu’il en soit, le tableau de bord est doté d’une finition plus raffinée qu’auparavant et est très pratique à l’usage. Toutefois, il faut savoir raison garder, on reste loin du luxe d’un Q7 ou d’un X5.

Source image: http://www.carmagazine.co.uk/
Source image: http://www.carmagazine.co.uk/
Source image: http://www.carmagazine.co.uk/

Dans quelle mesure l’espace intérieur est-il plus pratique qu’avant ?

Le X-Trail fait des progrès en matière d’astuces de rangement, ce qui lui faisait défaut par le passé. C’est désormais un véhicule leader en la matière avec une infinité de petits rangements très pratiques et sécurisés.

On note la présence d’un coffre de 445 litres avec les sièges de troisième rangée à plat.

En parlant de la troisième rangée, même à 191 cm de hauteur, il est possible de s’asseoir sans que les genoux touchent le dossier des sièges avant, ce qui est assez intéressant. Cela est rendu possible par le fait que la deuxième rangée est fixée sur un rail coulissant et peut donc glisser aussi bien vers l’avant que l’arrière.

Source image: http://www.carmagazine.co.uk/

Nous avons ensuite essayé de nous asseoir dans la deuxième rangée sans la faire coulisser en arrière et nous avons trouvé que l’espace était tout de même très réduit pour toute personne excédant 1m80. En clair, les genoux s’enfonçaient irrémédiablement dans le siège avant, ce qui n’est pas idéal. En coulissant les sièges, on obtient un résultat acceptable, en repoussant ces derniers au maximum, on arrive gagner près de 5cm supplémentaires ce qui n’est pas négligeable.

Au niveaux des astuces de rangement qui nous ont séduits, on note deux porte-gobelets dans la troisième rangée, deux dans la seconde et deux sièges chauffants à l’avant. On note également des porte-bouteilles dans toutes les portes.

Côté consommation de carburant  ?

Les CVT sont incroyablement économes en carburant et Nissan promet – sur un cycle combiné – de consommer en moyenne 8,1L / 100km. En consommation dans un environnement citadin, on sera au demeurant atour des 11 L / 100 km ce qui reste correct pour un SUV qui joue la carte du baroudeur assagi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here