Marque de voiture: Ford

Logo de Ford

marque-de-voiture-ford-logo
Tous droits réservés: Ford Company

Avant que n’apparaisse le logo ovale aux contours métalliques sur fond bleu et agrémenté de la lettre calligraphique « Ford » (c’est-à-dire avant 1976), la marque de voiture Ford a avait opté pour quelque chose de plus élaboré.

Lors de la création de la marque en 1903, il s’agissait d’un logo de voiture relativement stylé portant entièrement le nom de la société. Par la suite, en 1927 le badge oval fait son apparition pour la première fois avec le Modèle A. Le but recherché varie selon les experts, mais on dit souvent que la forme ovale avec en son centre Ford écrit simplement, permettait de faire transparaitre la visibilité et l’accessibilité de la marque. En d’autres termes la voiture pour tous.

Ford ou comment devenir être le pionnier de l’industrie automobile

Fils d’agriculteur, Henry Ford a imaginé le premier modèle industriel du travail à la chaîne : un mode de fabrication plus rapide avec un compartimentage efficace, une main d’œuvre plus dynamique et rentable, le tout avec des conditions de vie et de rémunération plus attractives…

Bref, le concept qui en est né, le « fordisme » a révolutionné le monde industriel en profondeur.

C’est grâce à ce même système que l’industrie automobile a fait mouche aux États-Unis, puis dans le monde entier. La marque Ford, elle, dès le tout début des années 1900 a déjà dessiné son avenir avec la mise en vente du Ford T, en avant-première.

Les premières années de Ford

Ford Motor Company produit des voitures de façon limitée depuis sa création en 1903.

Mais la naissance de Ford T en 1908 constitue l’aboutissement d’un rêve de longue date du vice-président et non moins ingénieur en chef, Henry Ford.

Depuis son enfance en milieu agraire, celui-ci s’est promis de « mettre toute l’Amérique sur quatre-roues ». Chose faite, puisqu’à sa sortie en 1908, la T a défié la coutume de l’époque qui semblait réserver l’automobile à la haute bourgeoisie.

La Ford T est la toute première voiture abordable et facile à conduire pour le plus grand nombre, tout en étant efficace (même sur les routes cahoteuses), et facile à entretenir.

Le succès est donc immédiat. Celui-ci pousse la marque en haut de la stèle des concurrents à abattre ou sur laquelle prendre exemple.

Malgré les débuts difficiles de la marque américaine avant 1908 et bien que d’autres difficultés surviennent quelques années plus tard, notamment avec la guerre et l’après-guerre, l’échec semble absent du vocabulaire de Ford.

Seulement une année après l’Instant T, Ford investit l’Asie et tout le sud du continent américain. Il devient l’un des tout premiers constructeurs américains à faire son entrée en Europe en s’imposant avec la Ford A.

La marque Ford se vend dans le monde entier, jusqu’en URSS où le « fordisme » a une place d’honneur chez les industriels russes.

Il talonne de près le géant de l’époque et d’aujourd’hui: General Motors.

Ford : productivité sur le long terme

Les concessions automobiles Ford ainsi que d’autres formes de commerces auto se démultiplient de par le monde.

Notamment en France, un homme d’affaires du nom d’Henri Depasse découvre une affaire juteuse, la joint venture de Ford avec la marque française Mathis.

Le développement de ces stratégies de production et de vente, en parallèle avec la mise en vogue de Ford T, puis de Ford A, permet de développer la notoriété de la marque et lui  assure une implantation durable en Europe.

Pendant ce temps, sous le même modèle du « fordisme », des usines se créent à travers le monde.

Dans les années 1950, Ford construit de nombreux centres de R&D et de multiples usines au niveau local et international. Il s’implante même à Pretoria en Afrique du Sud dans les années 1960.

Ford “Europe” est établi en 1967. Entre-temps, pour marquer sa présence et engranger davantage d’investissement, Ford Motor Company entre également en bourse, d’où une expansion économique plus importante jusque dans les années 1970.

Les marques de Ford

Comme les autres grands noms de la construction automobile, Ford possède également d’autres marques ou sous-marques réalisées via des acquisitions.

Tout commence avec l’acquisition de Lincoln, un clin d’œil aux amateurs de voitures de luxe, puis continue avec la mise en route de Mercury (création du fils d’Henry Ford).

Entre la fin des années 1970 et 1990, la société contrôle aussi quelques marques comme Mazda, Aston Martin, Jaguar, Volvo… Toutefois à partir de 2007, plusieurs de ces marques sont cédées à d’autres consortium automobiles ou simplement arrêtées, notamment en raison de la crise des subprime qui pointe le bout de son nez.

Articles récents

Mercedes Classe GLS : 5 mètres et quelques centimètres

Mercedes Classe GLS: un break ou SUV 7 places  ? Dans la catégorie des SUV 7 places, les véhicules haut de gamme s’en sortent mieux...

Marque de voiture: Honda

Logo de Honda Que dire du logo de Honda ? Après les couleurs et le design de logo tapageur de la fin des années 1940, Honda...

Fiat Multipla: 6 places, 430 litres de coffre et « 120 décibels contre un grand châtaigner »

Fiat Multipla: la voiture 6 places au physique déroutant  ! C’est en 1998 qu’apparait en Italie le fiat Multipla, le monospace compact le plus… bizarre. En...

Obtenir une nouvelle plaque d’immatriculation: les démarches expliquées

Nouvelles plaques d’immatriculation: qu’est-ce qui a changé ? L’entrée en vigueur des nouvelles plaques d’immatriculation date d’Avril 2009. C’est tout d’abord un changement de système...

Voiture 9 places: les 5 meilleurs modèles 2019

Votre monospace ou votre SUV ne vous suffit plus ? Votre famille s'agrandit et il va falloir passer à la taille supérieure avec un...

Nos articles sur le même sujet