Initialement marque de fabrique d’une ancienne compagnie anglaise éponyme, puis de quelques constructeurs internationaux, dont Tata Motors dernièrement, Land Rover est aujourd’hui l’un des baroudeurs les plus pérennes dans l’histoire des véhicules tout terrain. Bien qu’au départ le premier prototype du Land Rover se rapprochait plus ou moins de la jeep Willys MA, la nouvelle marque a acquis une signature bien à elle au fil du temps. Contours d’une marque de voiture à valeur sûre.

Histoire des débuts de Land Rover

Rover Company, c’est le nom de la société de laquelle est tiré le nom de la future marque de voiture qui a osé concurrencer les jeeps. Cette société nait une cinquantaine d’années avant la naissance de Land Rover et construit son premier quatre-roues en 1904. Elle est alors connue comme l’un des fleurons de l’industrie auto britannique dans le secteur des voitures de luxe. Les Rover arboraient alors un logo de voiture à l’effigie d’un drakkar de Viking, censé symboliser le goût de l’aventure. Pour autant, la marque Land Rover n’apparait qu’à la suite des initiatives de deux nouveaux venus dans la société, dans les années 1930 : les frères Wilks.

Particulièrement, son frère, alors Directeur de Rover, confie à Maurice Wilks la branche Conception & Design de l’entreprise. Ce dernier eut l’idée de concevoir un engin apprêté aux déplacements en campagne et dans les champs, tout en étant souple et économique. Mais ce n’est que peu après la Seconde Guerre mondiale que le projet Land Rover a été lancé. Globalement, l’observation de la Jeep Willys a permis aux frères Wilks de concevoir à quelques différences près le châssis de la future nouvelle « Type 1 » de Rover. Le principal signe distinctif était avant tout le poste de conduite central, d’où le nom du premier modèle : Center Steer. Pour l’anecdote, le choix de cet agencement était une solution de compromis pour la conduite à gauche et  à droite, mais surtout un moyen pour habituer les paysans accoutumés par leurs tracteurs. Mais ensuite, la carrosserie en aluminium fut choisie pour les premiers-nés de Land Rover, dont un prototype a été présenté pour la première fois en 1948.

Les tournants dans la vie de Land Rover

La sortie des séries I, II et III de la Land Rover a permis à la marque de mettre la main sur un marché très disputé des 4×4 de l’époque. Les versions améliorées Land 90 et 110 ont été parmi les plus adulés par les amateurs de Land Rover de l’époque et même d’aujourd’hui. Il faut noter en effet qu’un nombre inimaginable de ces anciens véhicules roulent encore de nos jours malgré leur âge. Bref, au fur et à mesure de leur évolution, les Land Rover ont connu un succès fou auprès de toutes les classes sociales. Mais à une époque, la compagnie Rover s’est vue confronter des problèmes financiers (assurément sans liens avec les Land). Elle fut contrainte de céder sa marque à BMW. Mais le constructeur allemand a été à son tour amené à vendre la marque de voiture Land à Ford.

Embourbé dans une situation de crise aux alentours de 2008, le géant américain a aussi été obligé de transmettre Land Rover au nouvellement célèbre Tata Motors, premier constructeur automobile indien. Celui-ci en a fait un fer de lance avec la marque Jaguar pour percer le marché européen entre autres. Depuis, sous une dénomination commune JLR (pour Jaguar-Land Rover), les deux marques enregistrent les meilleures ventes de leur histoire.

Les marques sœurs de Land Rover

Mais même si le constructeur s’est permis d’apporter beaucoup d’améliorations techniques le long d’une vingtaine d’années de carrière, le look général des Land Rover ne changeait presque pas. D’où l’idée de donner un aspect un peu plus urbain, mais se rapprochant surtout plus des aspirations des consommateurs américains et asiatiques. Le nouveau concept est donc lancé avec les Range Rover dans les années 1970. C’est une toute nouvelle apparence, plus citadine, mais inexorablement baroudeuse, que prend ce nouveau modèle issu des usines Land Rover. Cette création Rover est devenue presque une marque de voiture à part. Une multitude de moutures s’ensuit et se placent au côté de plusieurs versions des Land Rovers : Discovery, Defender ou encore les Freelander.

Les années à venir pour Land Rover

Sous la houlette de Tata Motors, le logo de voiture Land Rover s’accorde aujourd’hui encore plus de notoriété en tant qu’un des plus fameux précurseurs des 4×4 et des SUV. La Land Rover est en passe de devenir la marque anglaise parmi les plus appréciées dans sa catégorie. Comme une concurrente digne de ce nom, elle embrasse aussi les idéaux et les concepts modernes de l’industrie auto. Notamment, au centre des enjeux énergétiques et environnementaux, la marque de voiture britannique s’attèle maintenant à la construction de versions hybrides, voire tout électrique de ses Defender.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here