Land Cruiser: un 4×4 7 places modulable lourd et vorace !

Quand un poids lourd de l’automobile propose un 4×4 7 places, on fait le déplacement. Mais ce modèle haut de gamme, disponible depuis 2010 et qui s’inscrit dans une série lancée dans les années 1950 est équilibré en taille, mais pesant et vorace.

De toute évidence, il n’est pas conçu pour toutes les bourses, et peut-être pas non plus pour les familles nombreuses. Les deux sièges supplémentaires sont en option, et avalent malheureusement toute la place dans le coffre. Petit tour d’horizon de ses qualités et défauts.

Les dimensions

La taille du 4×4 7 places de Toyota est un bon compromis : 4.49 mètres de long pour 1.83 de haut, c’est raisonnable, mais cela permet de charger facilement entre 380 litres (sans le rang 3) et 1430 litres (sans le rang 2). Par contre, inutile de dire qu’une fois le 3e rang installé dans le coffre, vous pouvez oublier les bagages et réduire d’autant les commissions. Une option décroissance ? Que non !

Copyright / Source: http://www.auto24.ee/
Copyright / Source: http://www.auto24.ee/
Copyright / Source: http://www.auto24.ee/

La consommation excessive du Land Cruiser D4-D

Ce d’autant plus que ce 4×4 7 places tout-terrain fait payer au conducteur ses performances en cross : entre 12 et 13 litres de carburant au cent, et 214 g/km d’émissions CO2, c’est énorme pour un véhicule si récent.

Et ces exigences ne se font pas seulement sentir à la pompe : à l’achat aussi, on le sent bien passer, le malus de 10’000 euros. On n’est pas loin du record ! Il y a des consolations, notamment sur le plan du confort intérieur et surtout dans ses capacités tout-terrain, mais suffisent-elles à atténuer l’impression globale et le cout du bestiaux ?

L’habitacle du 4×4 Land Cruiser: confortable et sobre

A l’intérieur, l’ambiance est simple, spacieuse et lumineuse. Les qualités d’un 4×4 tout-terrain y sont : l’insonorisation est bonne, les suspensions aussi, la tenue de route excellente, la direction assistée efficace. De plus, les places assises sont toutes confortables, et sont disponibles en cuir, dans la tradition des 4×4.

Garde au toit et aux jambes sont satisfaisantes, même si le rang 3 s’avère un peu serré pour des adultes. Enfin, le siège conducteur bénéficie d’une grande capacité de modulation, et la conduite est agréable et sure. Mais le plus du Land Cruiser, ça a toujours été et ça reste ses performances off-road.

Copyright / Source: http://www.auto24.ee/
Copyright / Source: http://www.auto24.ee/
Copyright / Source: http://www.auto24.ee/

Sur la route et dans les champs

En fait, ce qui fait la spécificité du land Cruiser est compris dans son nom : c’est l’un des derniers 4×4 7 places à vraiment viser les terrains difficiles, l’herbe mouillée, les pentes abruptes et la gadoue. On peut se demander qui a encore besoin d’un véhicule 7 places tout-terrain, tant les occasions d’emmener la famille sur les pistes du Paris-Dakar se sont faites rares ces dernières années…

Blague à part, on apprécie sa force de caractère et son excellente tenue dans les conditions les plus extrêmes, mais on doute de son réel intérêt pour le départ en vacances. Sur le bitume, on a la sensation de conduire un véhicule lourd, peu dynamique malgré la puissance des motorisations, et qui demande de garder toujours la main sur le levier de vitesse, tant la boite est peu souple.

Les prix et les équipements

Vendu entre 40’000 et 73’000 euros selon les finitions (et il va sans dire que l’entrée de gamme a tous les défauts sans aucun avantage), le Land Cruiser propose certes un panel d’équipement luxueux, avec la caméra à 360°, mais qui n’efface pas son cout global.

A noter que les deux sièges supplémentaires vous couteront la coquette somme de 2400 euros, ce qui est loin d’être une bagatelle. Si on compare avec le volume de chargement réduit à peau de chagrin, on arrive à la conclusion que le Land Cruiser 7 places n’est pas à proprement parler un véhicule familial, mais plutôt un jouet rudement bien pensé pour avaler les dunes et les mottes de terres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here