Fiat Multipla, série 2: moins laide et toujours plus efficace !

C’est peu de dire qu’il y avait du travail, après la commercialisation d’une voiture 6 places pour le moins… typée, voire amusante, mais qui n’a pas rencontré le succès de la Twingo, pour ne citer qu’elle. Qualifiée de voiture la plus laide de tous les temps, la Multipla, pourtant fonctionnelle, avait en outre déçu par son habitacle bruyant. Fiat a revu sa copie pour proposer dès 2004 une seconde série, produite jusqu’en 2010.

fiat multipla restylée

Fiat Multipla II: un restylage complet

Le principal défaut de la Multipla, outre son caractère atypique qui nous fait hésiter entre grande voiture, ludospace et petit monospace (Fiat la présente comme un monospace compact), c’était son design en face de grenouille avec petits optiques exorbités.

Remarquez que pour être vu, il faut ce qu’il faut, et la Multipla I a tout de même été exposée au prestigieux MoMA de New-York…

Mais sinon, à part en Italie où elle a été le monospace compact le plus vendu en 2002, tout le monde a boudé l’audace de cette voiture 6 places, qui avait pourtant ses qualités, notamment sur les plans de l’ergonomie, de la tenue de route et du rangement.

La face avant a donc été totalement repensée pour, selon les termes choisis de la firme : « correspondre à un plus grand nombre de clients », tandis que la première version était sensée s’adresser à « des acheteurs en attente d’originalité ». Le résultat est en effet plus sobre et plus classique, sauf en ce qui concerne les proportions latérales, qui restent les mêmes.

Les phares arrière ont perdu leurs bubons, et les phares avant se sont alignés les uns à côté des autres, en toute simplicité.

face arrière

Des vitres immenses

Même si elles lui donnent un air pataud, à l’exact opposé des tendances actuelles qui visent à l’enveloppement des passager, dans un habitacle en cocon avec des portières qui montent plus haut que les épaules et des vitres de petite taille, les grandes vitres de la voiture 6 places donnent une très agréable visibilité vers l’extérieur et confèrent à la Multipla une sensation d’espace indéniable.

Dommage ceci dit que des vitres si grandes ne trouvent pas de place dans des portières si petites : impossible de les ouvrir complètement. Franchement messieurs, là, il y avait un choix à faire ! Ce choix a été maintenu par le constructeur italien, qui a tout de même profité de cette seconde série pour revoir l’insonorisation, pas encore au top, mais mieux réussie (on hésite à écrire : moins ratée).

A propos des côtés, la seconde version de la voiture 6 places de chez Fiat garde ses petits bourrelets de  caoutchouc sur les poignées des portes latérales, ce qui est certes pratique, surtout avec des passagers en bas âge, mais pas pour autant génial. Ce truc mou sur la carrosserie, qui s’assèche et se durcit avec l’usure du temps, ça vous a un je ne sais quoi de déprimant. Les rétroviseurs à double focale sont, quant à eux, très appréciés, puisqu’ils réduisent l’angle mort et permettent d’avoir un œil sur le sol trottoir ; pratique, voire nécessaire, pour un véhicule de cette largeur.

Une voiture 6 places en 2 rangées

C’est l’originalité de la Multipla : 2 rangées de 3 sièges, ce qui dégage un impressionnant volume de coffre de 430 litres, plus du double en rabattant les 3 sièges arrière et jusqu’à 1900 litres si on les enlève.

Les amateurs de grands volumes ne seront pas déçus, et probablement plutôt soulagés de trouver un modèle moins détonant et moins bruyant de cette voiture 6 places offrant une grande modularité des sièges et un bon confort de route.

Les nombreux rangements habilement disséminés dans l’habitacle en font un monospace bien pensé et sauront convaincre les esprits pratiques. De ce côté-là, pas de doute, c’est une réussite !

Une voiture familiale d’occasion bien sous tous rapports

Les aspects pratiques et économiques de cette voiture 6 places la mettent en bonne position dans les occasions à suivre : bon marché, elle consomme peu (en moyenne entre 6 et 7 litres au cent) tout en vous permettant de caser confortablement une famille avec 4 enfants, les valises, des tonnes de jouets et un poney.

Enfin, les conditions de sécurité ont été légèrement améliorées par rapport à la précédente version, grâce à l’ajout de renforts et d’airbags latéraux.

3 Commentaires

Comments are closed.