Logo Volkswagen

logo-volkswagenTout est dans la diversité des produits !

En tout cas, c’est un des paramètres clés qui font aujourd’hui la grande réussite de Volkswagen, après la Coccinelle bien sûr.

La marque Volkswagen détient en effet 10 marques mondiales à son actif. En tout cas, emblématique depuis toujours, la marque de voiture VW témoigne des possibilités immenses qu’offre la passion pour le monde l’automobile.

La preuve, malgré les controverses sur ses origines, la marque allemande est parmi les plus populaires des temps modernes. Elle est même en passe de (re)devenir le constructeur automobile N°1.

Les débuts miraculeux de Volkswagen

Au début de l’histoire, il n’y a que l’ambition d’un homme d’Etat aussi adulé que détesté : Hitler. Dans un but considéré comme purement politique, le chef du IIIe Reich imagine le projet Volkswagen ou «voiture du peuple » : un véhicule à très bas prix et économe en énergie, confortable à l’intérieur, robuste, rapide (un peu inspiré de la Ford T sauf pour le prix !)…

Bref, Hitler souhaite quelque chose de simple, mais presque irréalisable au vu des moyens techniques de l’époque, dans le but montrer au monde la performance allemande dans le domaine automobile également.

Hitler confie ce projet « mégalo » à un génie allemand : Ferdinand Porsche, le père de la marque emblématique “Porsche”.

La « käfer » ou KdF Wagen sous son nom officiel (nom de code : Type A), le prototype de ce qu’allait devenir une Coccinelle, nait ainsi en 1936. Dès son introduction, des centaines de véhicules commencent à se vendre.

Après la guerre, il ne reste presque rien ne reste de l’usine qui construit Coccinelle. Mais le projet « voiture du peuple » reprend vie grâce à la découverte fortuite par un officier britannique, le Major Ivan Hirst.

Ce dernier se charge de faire revivre le projet « Beetle » (un autre nom anglais cette fois) avec l’aval de ses supérieurs.

Le millième modèle sort en 1946.

Mais après quelque temps à s’atteler à une production monomodèle, le nouvel établissement décide de décliner la Coccinelle en quelques versions comme la décapotable ou le Roadster, de manière à rentabiliser la fabrication dans un cadre concurrentiel déjà bien présent.

La Grande-Bretagne exporte la petite voiture en Suisse, en Hollande et un peu partout en Europe. Volkswagen devient une marque de voiture internationale à part entière.

Volkswagen, une nouvelle page

Par la suite, l’entreprise n’ayant pas encore de nom officiel, est baptisée Volkswagen AG en 1949, lorsqu’elle est rendue aux Allemands.

Son nouveau patron s’appelle Heinz Nordhoff. Celui ci se charge de multiplier les sites de production pour suivre une demande en augmentation exponentielle.

Au début des années 1950, la société dispose déjà de plus de 80 représentations dans le monde. Une filiale américaine est établie en 1955, durant laquelle plus de 30 000 « Cox » sont vendues.

En 1968, il s’est écoulé déjà environ 423 000 unités, faisant de cette “trouvaille” allemande la voiture importée la plus vendue aux USA.

En 1971, la Coccinelle dépasse la Ford T en popularité…

Suite à la fermeture en 2003 de la dernière usine mexicaine qui en a produit, Volkswagen fait état de 22 millions de coccinelles vendues à travers le monde.

Après et pendant l’ère Coccinelle, Volkswagen produit d’autres bijoux emblématiques, comme les Golf ou Rabbit pour les Américains.

Sur 4 décennies, 7 versions de la Golf portant le logo de voiture Volkswagen voient le jour. Bien que cette gamme ne surpasse pas la marque de fabrique Coccinelle en termes de popularité et de niveaux de vente, elle est l’une des modèles qui a contribué à faire de la firme automobile une icône.

Bien entendu, il existe d’autres segments de marché où VW est présent, pour ne citer que les 4×4 avec la Touareg ou les berlines.

Volkswagen: présent et futur

Aujourd’hui, Volkswagen a réuni une dizaine de marques sous sa coupe, dont les fameux Porsche, Audi, Seat…

Il dispose ainsi d’un large portfolio lui permettant de fournir l’entrée comme le haut de gamme. Un véritable empire.

Il touche aussi bien le marché occidental que le très grand débouché asiatique (la Chine avec parfois le tiers de la production), tout en améliorant chaque année sa productivité. Le logo de voiture Volkswagen qui a vu le soleil avec le Type 1 de la Coccinelle est encore promis à un long périple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here