Marque de voiture: Alpha Romeo

Logo Alpha Romeo

logo Alfa Romeo ©
Logo Alfa Romeo ©

Que signifie le logo Alfa Romeo ?

En plus de 100 ans d’existence, Alfa Romeo n’a jamais véritablement modifié en profondeur son logo. On retrouve toujours un logo rond bleu et doré, séparé verticalement par – à gauche du logo une une croix symbolisant la ville italienne de Milan, et à droite le serpent symbole de la famille Visconti (noblesse lombarde).

Les débuts d’Alfa Romeo

Evoquer la marque automobile Alpha Romeo sans évoquer le style et le charisme de ses modèles paraît être un non-sens. Alfa Romeo fut l’une des marques les plus influentes du 20e siècle au regard des modèles commercialisés qui ont fait sa légende. Il paraît même qu’Henry Ford était subjugué par les modèles Alfa Romeo…

Son histoire débuta avec un français Alexandre Darracq qui décida de créer la Société Anonyme Italiana Darraca en 1906, soit il y a plus de 100 ans désormais.

Au départ, la société projette de développer tous ses modèles à Naples mais c’est finalement le site de Milan qui est retenu.  Après quelques années, le volume de vente de véhicules reste atone, la société s’endette et les bénéfices ne sont pas au rendez-vous.

Le dépôt de bilan est prononcé en 1909 alors que l’usine est située à Portbello.

Le conseil d’administration, alors augmenté de nouveaux investisseurs, décide de renommer la société “Anonima Lombarda Fabbrica Automobili” dont l’acronyme n’est autre que ALFA. Nous sommes en 1910.

L’Alfa 24hp est alors le premier modèle à sortir des usines.

Source: pinterest.com
Source: pinterest.com

Toutefois la première guerre mondiale met à terme aux ambitions de développement de la marque et la production s’arrête alors soudainement. C’est un certain Nicola Romeo, un ingénieur italien qui reprend les rennes de la société en 1915 et en devient le nouveau directeur.

La première guerre mondiale permet à la marque Alfa Romeo de diversifier son marché en produisant du matériel militaire.

Ce n’est seulement en 1919 que la production de véhicule repart et en 1920 le modèle Alfa Romeo Torpedo sort des usines de Milan.

Source: https://en.wheelsage.org/alfa_romeo/rl/29395/pictures/493638/
Source: https://en.wheelsage.org/alfa_romeo

Du tumulte au succès d’Alfa Romeo

A partir de 1930, la marque Alfa Romeo est embarquée à la fois dans production de voitures de courses et la voiture “pour tous”.

En jouant sur ces deux tableaux Alfa Romeo se taille une réputation de marque automobile sportive. A noter toutefois que Nicola Romeo quitte la société en 1928, ce qui n’est pas sans conséquence dans les années 30 pour la marque qui perd l’un de ses visionnaires emblématique.

Après quelques années difficiles c’est l‘état italien qui prend le contrôle de la marque en 1933, faisant de l’entreprise privée une fierté nationale.

Débute alors une période faste pour la marque Alfa Romeo. Le fabricant automobile de Milan mise sur des modèles avant gardistes (en matière de coupes) tels les modèles 2900B et l’Alfa Romeo 8C Spider Corsa.

Source: https://i.wheelsage.org/pictures/alfa_romeo/8c
Source: https://i.wheelsage.org/pictures/alfa_romeo/8c

La seconde guerre mondiale replonge la marque dans un coma relatif après que les les bombardements détruisent en 1944 l’usine de Portello.

La produciton doit alors à nouveau s’arrêter dans une période économique trouble où le faible volume de ventes oblige la marque à se réorganiser.

Après la guerre Alfa Romeo repense son avenir et s’appuie désormais également sur des industries à la fois lourdes et légères comme la production de moteurs d’avion ou de bateau.

Après avoir renoué avec les profits, Alfa Romeo se relance dans la production de voitures de rêve avec notamment la “Freccia d’oro” sans oublier les courses de voiture où elle gagne l’épreuve de formule 1 en 1947.

freccia-doro-alfa-romeo
Source: pinterest.com. / Freccia d’oro 1948

L’âge d’or d’Alfa Romeo

Les années 60 marquent la consécration de la marque. A mesure que la demande est plus forte Alfa Romeo augmente ses capacités de production pour satisfaire une demande dans un marché automobile en pleine expansion. Ainsi sortent les modèles 1900, Montreal, Alfasud, Alfetta …

L’Alfa Romeo Giulia, qui s’écoule à plus d’1 million d’unités à travers le monde permet à la marque d’engranger les profits pour la recherche et le développement.

D’autres modèles viendront étoffer la gamme notamment avec l’Alfa Romeo Spider et 1750, avec des succès parfois plus mitigés.

Alfa Romeo Giulietta 1750 TBI
Source: gt-automotive.fr

Dans les années 70 c’est un carton plein avec l’Alfa Montreal et son 8 cylindres qui place désormais la marque parmi les plus grandes.

alfa-romeo-montreal
Source: https://fr.pinterest.com/pin/483433341224860529/ Alfa Montreal

Ce succès commercial va de pair avec les nombreux succès acquis lors de courses automobiles avec l’Alfa 6.

Dans les années 1980 le succès de se dément pas même si la fougue des premières heures n’est plus là, notamment en raison des crises pétrolières qui affaiblissent l’économie Italienne.

Qu’à cela ne tienne, Alfa Romeo innove toujours avec des modèles comme le l’Alfa Arna, 33, et l’Alfa 75.

Alfa 75. Source: https://fr.pinterest.com
Alfa 75. Source: https://fr.pinterest.com

A la fin des années 80, Alfa Romeo fusionne avec le groupe Fiat et ils annoncent le modèle Alfa 164 (1987), qui deviendra presque l’emblème de la marque alors.

Les années 90 symbolisent l’âge de maturité de la marque avec quelques modèles à succès comme l’Alfa 156 à qui l’on décerne le titre de voiture de l’année 1998.

alfa-156
Alfa 156. Source: mynrma.com.au

Les années 2000 et jusqu’à aujourd’hui présentent une marque face à une très forte concurrence mais qui arrive tout de même à tirer son épingle du jeu.

Le modèle Alfa 147 est élu modèle de l’année 2002 et tutoie les berlines allemandes sur tous les tableaux.

Alfa Romeo réussit le tour de force d’aller retrouver ce qui avait fait son succès: la sportivité et le design et qui désormais sont agrémentés de prouesses techniques et d’une fiabilité à tout épreuve. Ainsi naissent le coupé GT en 2003, et le modèle MiTo en 2008 qui sont de petites révolutions dans le monde de l’automobile.

Articles récents

Grands monospaces Mercedes Vito et Viano : 7, 8 ou 9 places ?

Le monospace 7 places court ou long Pourquoi traiter ensemble des grands monospaces 7 places Viano et Vito ? Tout simplement parce que le second est...

Marque de voiture: Citroën

Logo Citroen 1919: l'année où tout commence pour Citroën C'est en 1919 que l'industriel et franc-maçon André-Gustave Citroën fonde Automobiles Citroen S.A, en d'autres termes la marque Citroën. Commençons...

Peugeot Partner 2 tepee : 7 places, et plus grand-chose pour les valises

Peugeot Partner 2 tepee: la tenue de route avant tout Conçu parallèlement au Citroën Berlingo par les usines réunies de longue date, le Partner Tepee...

Opel Zafira C (3) tourer: le monospace 7 places 5 étoiles

Opel Zafira C : la 3e génération de monospace 7 places signé Opel Avec une régularité toute mécanique, la firme allemande a renouvelé son monospace 7...

Chevrolet Captiva LT: le SUV 7 places d’occasion bon marché

Chevrolet Captiva LT Pack de 2006, une occasion intéressante Voilà un SUV 7 places d’occasion qui pourra vous satisfaire si vous êtes amenés à transporter de...

Nos articles sur le même sujet