Toyota Verso en trois dates : 2009, 2013 et 2014

Les grands gabarits ayant perdu de leur cote sur le marché, le leader japonais ne propose plus sa belle Previa en Europe, mais commercialise en 2009 une voiture familiale 7 places au format hésitant entre le break (allure extérieure) et le monospace compact (désignation de la marque, confirmée par la position du conducteur), la Toyota Verso, qui a connu déjà deux restylages, en 2013, puis en 2014.

Les deux places d’appoint en rang 3 sont en option pour 700 euros, et si la voiture familiale est pleine de qualités, les parents de familles nombreuses qui ont de longs trajets en vue réfléchiront à deux fois avant d’opter pour ce modèle décidément très compact…

toyota verso 7 places
Source: PetrolBlog

vue intérieure de la verso

Toyota Verso: une voiture 7 places, vraiment ?

L’habitabilité d’un petit monospace de 4.46 de long pour 1.62 de haut ne peut évidemment pas rivaliser avec celle des grands monospaces, il fallait s’y attendre, ceci dit, au moins pour les passagers en deuxième rangée, ce n’est pas tant l’espace à disposition qui rend l’habitacle inconfortable, mais plutôt l’insonorisation, qui semble avoir été pensée pour les fans de bruit de moteur !

Avec un volume de chargement de 480 litres sans le rang 3, et 178 litres avec, c’est correct, sans plus, la Toyota Verso se classe dans les petites tailles au format monospace 7 places, à condition d’admettre que les petites places d’appoint dans le coffre sont destinées aux jouets des enfants.

Bref, le miracle n’a pas encore eu lieu : on ne peut pas avoir une voiture aux dimensions de citadine, et 7 vraies places individuelles et confortables. A part ça, soyons justes : les petits rangements disposés ici et là sont de très bonne composition, et il en va de même pour la modularité des sièges.

Une consommation réduite

Un soin tout particulier a été apporté aux moteurs des différentes versions, notamment le diesel de 2014, qui bénéficie d’une collaboration entre la firme japonaise et les moteurs bavarois qu’on ne présente plus : BMW. Résultat, un moteur efficace au dynamisme calme, pour ne pas dire à la mollesse énergique, et, surtout, une consommation autour des 5 à 6 litres au cent, c’est très bon.

Certes il est possible de doubler, en forçant un peu la mécanique (qui supporte jusqu’à 4500 tours minutes), mais cette voiture familiale 7 places s’adresse plutôt à des familles amatrices de conduite tranquille et sécure, surtout si elle est chargée à bloc. Enfin, relevons que les conditions de sécurité globale sont très bonnes, avec 7 airbags et une note de 5/5 au crash test d’Euro Ncap.

Un dessin… conforme

L’esthétique de cette voiture familiale l’inscrit dans l’ensemble des modèles récents de Toyota, avec une touche dynamique et fluide un peu agressive – mais pas trop – à la face avant, et un intérieur plutôt sobre, qu’on aurait pu souhaiter plus original, même si l’on sait que ce n’est pas le genre de la firme.

toyota-verso monospace hybride

Des équipements variés

Toyota compense assez bien l’habitacle minimal par une gamme d’équipements intéressants, allant du toit vitré à la caméra de recul installée en série, en passant par le start&stop ou encore un logiciel Touch, autrement dit un GPS, qui vous permet pêle-mêle de naviguer entre divers réglages, de brancher un téléphone mobile pour conduire avec les mains libres.

En plus de cela, il existe une liste d’options plutôt exhaustive, pour adapter votre voiture familiale 7 places à vos besoins, et ce à des prix relativement accessibles. Typiquement Toyota !