Marque de voiture: Chevrolet

Logo Chevrolet

logo-chevroletConstructeur américain de véhicules standards et mythiques, Chevrolet a depuis toujours tenu un rôle majeur dans l’exportation du « made in America ».

Chevrolet est un fabricant qui a permis en particulier de démocratiser plus avant le style et la mode dans le domaine de la construction d’automobiles grand public.

Pour autant, la « culture Chevy » n’a pas été planifiée, et ses pères fondateurs n’ont peut-être même pas subodoré la révolution qu’apporterait la nouvelle marque dans le microcosme de l’industrie automobile. En fait, l’histoire des débuts de Chevrolet a été parsemée de controverses et de quelques mystères, contrairement à ses voitures.

Chevrolet: le plus énigmatique logo de voiture

Si quelques-uns supposent que ce logo n’est qu’un simple dessin imaginé et reproduit à la va-vite, l’histoire de la création du logo Chevrolet n’a jamais été fondée sur les témoignages des créateurs de la marque.

De ce fait, les légendes à propos de l’origine de ce symbole fusent, mais restent non avérées, même les plus probables.

Pour autant, on peut tout simplement penser que ce logo est facile à retenir, mais semble aussi original et unique dans le monde auto d’hier et d’aujourd’hui. En effet, la forme en croix est l’un des signes les plus communs à toutes les périodes de l’histoire, mais elle a été peu usitée avec les marques automobiles.

Le logo de voiture en « nœud de papillon » distingue les Chevrolet depuis 1914.

Chevrolet de General Motors

Dès les premiers balbutiements de la fabrique en 1911, Louis Chevrolet, créateur de voitures et son associé (et son mécène) William alias Billy Durant s’embourbent dans des divergences d’opinion et des disputes qui se soldent très rapidement par le départ de Louis Chevrolet en 1913.

Pourtant, il semble que ce sont ces conflits ont permis la naissance du modèle Chevrolet avec un grand M: robustesse et sportivité alliées aux designs les plus audacieux.

La reprise de l’entreprise par GM, que Billy Durant a lui-même fondée et quittée, n’a pas été un nouveau départ, mais plutôt un beau tournant dans l’histoire de Chevrolet. En effet, cette firme américaine qui s’est déjà imposée dans le monde entier a fait de Chevrolet une de ses meilleures divisions.

Chevy prend peu à peu le pas des autres constructeurs locauxnotamment dans une concurrence farouche avec la Ford T dans les années folles. Des centaines de voitures sortent chaque jour de son usine de Flint, Etat de Michigan.

Même durant la crise de 1929, très autonome vis-à-vis de sa maison mère GM, Chevrolet se permet de sortir son premier 6 cylindres. Entre-temps, Billy Durant est lui aussi mis sur le banc de la touche.

Pour l’histoire, le père de Chevrolet, Louis s’est converti dans l’aéronautique, une industrie également en plein essor dans le monde entier au début du XXe siècle.

Les créations signées Chevrolet

Parce que la robustesse, le design et parfois le caractère utilitaire sont toujours mis en avant par les concepteurs de Chevrolet, les prix des quatre-roues de la marque ont parfois été plus conséquents que ceux des concurrents (souvent la moitié pour Ford).

De ce fait, le premier bijou de Chevrolet sorti en 1911, la Classic Six n’a pas fait long auprès du public. Mais la devise de Louis Chevrolet quand il était encore dans la Course « ne jamais laisser tomber » est reprise par l’entreprise qui sortit en 1914 le Royal Mail Roadster : plus performant, mais surtout encore plus attrayant visuellement.

Le monde de l’après-guerre mondiale a également vu s’imposer les pickups Chevrolet, mais aussi et toujours les modèles sportifs.

En cette période, l’une des inventions majeures fut la Corvette 1953 restylée et remaniée en 1957, et qui devient l’ancêtre de nombreux autres modèles, dont la Corvette Sting ray, et la ZR-1 en 2009…

Après la Chevrolet Camaro qui adopte un profil résolument aérodynamique et bien d’autres créations, Chevrolet s’intéresse aux véhicules hybrides : la Tahoe est le signe d’une participation active de la marque à la transition énergétique.

L’héritage Chevrolet

La marque est reléguée au second plan par sa maison mère en Europe.

Après la sortie des Volt tout électriques et de la Corvette Centennial Edition marquant le centenaire de Chevrolet, GM annonce le retrait de celui-ci du marché européen au profit d’autres marques, dont Opel.

Mais c’est sans compter sur la productivité de Chevrolet, qui se porte très bien sur le marché des SUV. La Trax est un exemplaire : athlétique, puissante et maniable, design, moderne, urbaine, mais surtout connectée !

Articles récents

Peugeot Partner 2 tepee : 7 places, et plus grand-chose pour les valises

Peugeot Partner 2 tepee: la tenue de route avant tout Conçu parallèlement au Citroën Berlingo par les usines réunies de longue date, le Partner Tepee...

Scenic 4 : tout savoir sur le nouveau monospace 7 places de Renault

Renault Grand Scénic 4 : itinéraire d'un design audacieux Aucun doute : les récentes options sur un design dynamique et moderne du Citroën C4 Picasso a fait des...

Voiture 9 places: les 5 meilleurs modèles 2019

Votre monospace ou votre SUV ne vous suffit plus ? Votre famille s'agrandit et il va falloir passer à la taille supérieure avec un...

Marque de voiture: Opel

Logo Opel La pérennité de l’identité d’Opel. Parmi les logos de constructeurs automobiles, le logo de voiture Opel semble être inscrit dans la continuité. L’emblème de la marque...

Volkswagen Touran I: la voiture 7 places d’occasion qui a du coffre!

Volkswagen Touran I d'occasion: 2000 litres de beauté intérieure Grande voiture, mais petit monospace, les contraintes urbaines ont donné naissance à un compromis entre la...

Nos articles sur le même sujet