Le monospace 7 places court ou long

Pourquoi traiter ensemble des grands monospaces 7 places Viano et Vito ? Tout simplement parce que le second est la version courte du premier, ou l’inverse : 5.22 mètres de long pour le Viano, 4.75 pour le Vito.

On est dans la catégorie des grands monospaces, aux gabarits élargis, à l’image d’une flotte de voitures familiales comprenant aussi le prestigieux break Classe R et les SUV GL et GLS, tous immenses.

A noter que Vito et Viano font figure d’entrée de gamme face à leurs confrères familiaux, et qu’il existe une foule de modèles, allant de 7 à 9 places, dans l’une comme dans l’autre appellation.

Vu sur http://rentcarsinbucharest.com/
Vu sur http://rentcarsinbucharest.com/
Vu sur http://www.caradvice.com.au/
Vu sur http://www.caradvice.com.au/
Vu sur http://kingofwallpapers.com
Vu sur http://kingofwallpapers.com
Vu sur http://kingofwallpapers.com
Vu sur http://kingofwallpapers.com

Place à l’immensité

Monospaces, camionnettes ou minibus ? Quand on fait, comme les Vito et Viano, 1.85 mètres de large pour 1.8 de haut, dans un format qui fait la part belle aux angles droits, et qu’on s’ouvre par des portes latérales coulissantes, on organise ipso facto un habitacle très, très spacieux : l’accès est parfait, même au rang 3, lequel est composé de vraies places individuelles pour adultes, dans un intérieur plutôt fonctionnel et dépouillé destiné de toute évidence au transport de personnes, qui trouveront facilement leur place, sur des sièges fermes de type camionnette.

Vu sur http://rentcarsinbucharest.com/
Vu sur http://rentcarsinbucharest.com/
Vu sur http://rentcarsinbucharest.com/
Vu sur http://kingofwallpapers.com
Vu sur http://kingofwallpapers.com
Vu sur http://kingofwallpapers.com
Vu sur http://kingofwallpapers.com
Vu sur http://kingofwallpapers.com

Grands volumes, réservés aux passagers

Les banquettes de ces anciens utilitaires reconvertis en combis sont lourdes, solidement arrimées et rigides, de quoi vous décourager de les décrocher pour alterner entre déménagements et transport familial.

Peu modulables, elles sont réservées aux passagers. De plus, selon les modèles et le nombre de places, le coffre est réduit à peau de chagrin. Dans le Vito 9 places, idéal pour les trajets en équipe, ce sont à peine 130 litres tout en verticalité.

Attention à la partie de Tetris tendance Jenga qui s’annonce : empilés les uns sur les autres contre des dossiers droits, les sacs ne se font pas prier pour crouler lamentablement sur le sol ! A l’inverse, dans un Viano 7 places, le volume est très ample, et avoisine les 600 litres.

Des moteurs en veux-tu, en voilà…

Ce n’est pas Mercedes-Benz qui allait se montrer chiche en motorisations : à travers les différents restylages, les moteurs vont de 2.0 litres, 2.2 ou 3 litres pour les différents diesel Vito, 3.5 et 3.5 V6 pour les essences (plus rares), la plupart sont équipés de la technologie appelée Blue Efficiency, qui présente des options hybrides, nettement plus chères et destinées à un public restreint, ou permet encore de combiner carburant standard et gaz naturel.

Le poids à vide gravitant autour de 2 bonnes tonnes, les moteurs les plus écologiques se montrent peu capables de propulser l’ensemble, tandis que les plus puissants pèsent lourd sur le taux d’émission et la consommation.

La fourchette est aussi grande que l’offre, mais il faut compter entre 11 et 14 litres au cent, avec des taux d’émission de CO2 allant de 190 à 280 g/km. Inutile de préciser que la palme revient aux longs modèles 9 places.

…mais attention à la casse

Commercialisés depuis 2003, les monospaces 7 places Vito et Viano ont connu déjà plusieurs phases, et il sera utile de vérifier celle que vous visez, car plusieurs rapports de casses ont été publiés par les acquéreurs, touchant aussi bien aux moteurs qu’aux suspensions, dans des kilométrages étonnamment courts.

Une visite patiente sur les fiches techniques et les avis de propriétaires ne s’avère donc pas superflue.

Sécurité des passagers : peut mieux faire

Autre défaut, les données disponibles publiées par Euro-Ncap pour le Viano montrent un degré de sécurité des passagers… passable : 4 étoiles pour les passagers avant, mais seulement 3 sur 5 pour les passagers arrière.

C’est quand-même pas terrible pour une firme allemande nous avait habitué à mieux.

Les prix des monospaces 7 places Mercedes

La raison de ces défauts vient probablement de ce que les couts de production et de vente des Vito et Viano ont été calculés pour se montrer concurrentiels, allant de 45’000 pour les finitions de base à 75’000 euros pour les modèles plus équipés. C’est ce qui explique leur forte présence sur les routes, mais on regrette que ce soit au détriment de la fiabilité de ces modèles qui ont déjà revu plusieurs fois la plateforme du garagiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here