Renault Grand Scénic 4 : itinéraire d’un design audacieux

Aucun doute : les récentes options sur un design dynamique et moderne du Citroën C4 Picasso a fait des émules chez Renault, à en juger par l’allure générale du nouveau monospace 7 places présenté en 2015 au salon de l’auto de Genève, en Suisse.

Si la ligne est reconnaissable, l’audace se lit à tous les niveaux.

La gouttière chromée dessine un arc de cercle très aérodynamique, tous les montants sont noirs, afin de les distinguer de la carrosserie, et les lignes horizontales des portes latérales se resserrent entre le marchepied et les vitres en suggérant une taille de guêpe à la hauteur des portes arrières, dans un design parfaitement maitrisé qui allège la carrosserie en lui conférant la réactivité présumée d’un insecte géant.

coffre renault scenic 4
Source: fiches-auto.fr
renault scenic 4 tableau de bord
Source: linternaute.com

Ceci dit, une photo prise par un internaute et circulant sur les sites spécialisés, notamment sur automobile-magazine.fr, montre que le dessin du nouveau Grand Scénic pourrait tenir plus de l’Espace que de la voiture de course.

Scenic 4: L’habitacle en question

On s’interroge quant aux choix du leader sur l’intérieur du monospace familial 7 places nouvelle génération, aucune information n’ayant été révélée à ce jour. Le Grand Scénic 4 devrait être commercialisé tout soudain, en juin 2016, ce qui nous laisse à peine le temps d’ouvrir les paris.

Chez Okey, on pense que le constructeur va miser sur ses points forts, à commencer par de très nombreux petits rangements ici et là, avec, pourquoi pas, une innovation ou deux. On se rappelle les sièges du Grand Scénic 3 équipés de tiroirs, une idée splendide ! Ensuite, on verrait bien la marque garder ses volumes optimaux avec des sièges escamotables ou rabattables. Peut-être même que les sièges en rangée 3 seront de vrais sièges tout confort pour ce nouveau monospace 7 places…

Enfin, nous parions que Renault va continuer d’offrir une habitabilité étudiée et hautement modulable avec en plus, cette fois, pourquoi pas, des sièges pivotants ?

Un tableau de bord haute définition sur le nouveau Scenic ?

Des améliorations peuvent-elles être portées à la planche de bord ? Cela s’inscrirait dans la ligne des progrès apportés au fil des modèles par la firme au losange. Au vu de la carrosserie extraordinaire du Scénic 4, qui a su s’inspirer de son concurrent de chez Citroën tout en conservant la patte Renault, gageons que le tableau et les instruments de bord arboreront un habillage encore plus hi-Tech, avec, par exemple, la possibilité de choisir entre différentes couleurs pour les écrans.

Enfin, vu le marché des véhicules 7 places et l’arrivée en masse des SUV et autres crossovers, il est à peu près sûr que certaines finitions proposeront un moteur très puissant.

Enfin des portes arrières coulissantes pour ce nouveau monospace 7 places ?

Oui, c’est une marotte chez nous : on espère– et cela pourrait expliquer la différence de dessin entre le modèle présenté en 2015 et celui, camouflé mais reconnaissable, pris en photo par surprise (à moins que ce soit un leurre ! A malin, malin et demi…) – que les portes arrières seront coulissantes sur cette voiture 7 places, confort que, pour l’heure, Renault semble ignorer, sans que l’on comprenne pourquoi.

Même si le prototype camouflé de la prochaine génération d’un des meilleurs monospaces 7 places ne le laisse même pas espérer – voyez les portes arrières, nettement repérables sur le prototype – nous sommes quelques uns ici à oser le pari fou que le modèle sortira avec des portes coulissantes, et peut-être commandées, à l’instar des voitures familiales 7 places de chez PSA Peugeot Citroën.

Le rendez-vous est pris pour le mois de juin !

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.