Vous venez d’acheter une nouvelle voiture, peut-être même la première que vous n’ayez jamais eue ? Vous êtes heureux de cette nouvelle acquisition ? Sachez que pour rouler en toute légalité, votre véhicule se doit d’être assuré ! Mais dans ce cas, quelle assurance choisir ? Est-ce préférable de s’assurer au tiers ou en tous risques ? Bonne nouvelle : cet article répond à toutes vos questions !

L’assurance tous risques : ça sert à quoi ?

L’assurance tous risques reste la formule la plus avancée que l’on puisse vous proposer, évidemment elle est aussi la plus chère. Et pour cause, elle protège autant le conducteur, que les occupants de la voiture, les réparations éventuelles, ainsi que les dommages provoqués aux autres usagers. De surcroît, cette assurance vous couvre même si vous êtes responsable de l’incident. 

Ainsi, en plus des garanties minimales légales, vous pouvez profiter dans la plupart des situations d’une indemnisation en cas de : 

  • dommages corporels : l’assurance auto tous risques prend en charge le conducteur, même si vous êtes en faute ;
  • dégâts matériels : et cela, bien que vous soyez responsable de l’accident et que les dommages concernent votre propre voiture ;
  • vol ou vandalisme ;
  • bris de glace ;
  • incendie, etc. 

Enfin, selon le contrat souscrit et la compagnie d’assurances choisie, vous bénéficiez de garanties supplémentaires incluses ou ajoutées en options. 

L’assurance au tiers : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance au tiers, quant à elle, est la formule la plus légère dont vous puissiez profiter. Étant moins couvrante, elle est également moins onéreuse. Elle prend seulement en compte la responsabilité civile, cette garantie est en effet obligatoire pour pouvoir conduire votre véhicule dans les règles. 

Vous l’aurez compris, l’assurance auto au tiers ne prend pas en charge l’assuré, ni sa voiture. Vous n’êtes donc pas protégé en cas de dommages, de vandalisme, de bris de glace ou encore de catastrophes naturelles. En bref, elle ne couvre que les dommages, qu’ils soient corporels ou matériels, subit par un tiers et engendrés par votre conduite.

Assurance tous risques ou au tiers : comment choisir ?

  • En fonction de l’état de la voiture 

Vous l’avez sûrement deviné, si votre voiture est neuve ou relativement récente, il est préférable de souscrire une assurance tous risques. En effet, puisqu’en cas de dommages les réparations peuvent vite s’avérer conséquentes, le coût de cette formule est rapidement compensé. 

En revanche, si votre voiture commence à vieillir, qu’elle n’est plus très jeune, il est essentiel d’étudier votre cas plus précisément. Ainsi, l’assurance au tiers est recommandée pour tous les véhicules de plus de 5 à 10 ans. Effectivement, avec le temps et les kilomètres réalisés, votre voiture perd de sa valeur. De ce fait, si vous optez pour la formule tous risques, vous payez plus cher de prime que le montant d’indemnisation proposé en cas d’accident. 

De plus, vous pouvez tout à fait ajouter plusieurs options à l’assurance de base pour répondre à l’ensemble de vos besoins comme la garantie bris de glace, vol ou encore dommages corporels ou matériels. 

En somme, dans le cadre d’une assurance pour votre peugeot, pensez plutôt à choisir l’assurance auto au tiers si la valeur de votre voiture est en baisse et préférez la couverture tous risques si votre véhicule vient d’être mis en vente sur le marché.

  • En fonction du kilométrage 

Ensuite, vous devez prendre en compte les kilomètres effectués par votre voiture. Plus votre véhicule présente un kilométrage important, plus sa valeur est en baisse, il n’est donc pas nécessaire de sélectionner une formule complète. Si vous êtes dans cette situation, privilégiez l’assurance au tiers avec ou sans option supplémentaire. Au contraire, si votre voiture possède un faible kilométrage, elle a encore de la valeur, la couverture tous risques est donc conseillée. 

  • En fonction de l’utilisation 

Vous pensiez peut-être que votre voiture n’avez pas besoin d’être assurée si elle restait dans le garage toute l’année ? Eh bien, non ! Votre véhicule doit toujours bénéficier d’une assurance, quelle que soit votre utilisation. Cependant, vous pouvez souscrire l’une ou l’autre des formules en fonction de vos attentes. 

Ainsi, si vous conduisez peu votre voiture, voire pas du tout, l’assurance auto au tiers suffit amplement, pensez simplement à ajouter une garantie contre le vol ou le vandalisme si celle-ci est garée à l’extérieur. Vous ne payez alors que les garanties dont vous avez réellement besoin. 

Enfin, n’oubliez pas de définir le nombre de conducteurs, mais surtout leur âge. En effet, si votre voiture est régulièrement conduite par votre enfant ou un ami qui a moins de 5 ans de permis, l’assurance tous risques peut être envisagée. Néanmoins, puisque le risque d’accident augmente avec un jeune conducteur au volant, le coût de l’assurance est plus important également. 

Réviser son assurance auto régulièrement : est-ce nécessaire ?

Parce que la vie ne cesse d’évoluer, de changer avec le temps, il est primordial de réviser vos contrats d’assurance régulièrement. N’hésitez donc pas à étudier l’ensemble des garanties souscrites tout au long de l’année, vous pourriez réduire certaines primes

À titre d’exemple, puisque la valeur de votre voiture diminue avec le temps, vous pouvez opter pour une assurance au tiers après plusieurs années couvert en tous risques. Votre assurance auto doit donc prendre en compte l’évolution de votre voiture, de sa côte et de vos nouvelles habitudes. 

Ce que vous pouvez retenir pour choisir une assurance auto 

En définitive, pour choisir entre une assurance auto tous risques ou au tiers, il est préférable d’examiner plusieurs critères : les garanties proposées, l’âge de la voiture, les kilomètres ou l’utilisation du véhicule. Ainsi, si votre voiture est neuve ou que vous l’utilisez très souvent, la couverture tous risques est conseillée. Mais si votre véhicule commence à dater ou que vous ne le conduisez que rarement, privilégiez l’assurance au tiers. Maintenant que vous avez fait votre choix, pensez à comparer les prix en consultant les comparateurs de prix en ligne ou en demandant plusieurs devis à votre courtier en assurances !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here