L’Audi Q7 de 2009: toujours 7 places mais une consommation en nette baisse

Si la firme s’était fait attendre sur le segment des SUV, ne commercialisant son premier qu’en 2006, alors que – presque – toutes les autres avaient déjà produit les leurs, on peut dire qu’elle s’est montrée très réactive par la suite, et qu’elle s’est même empressée de suivre son évolution. Le SUV 7 places des usines d’Ingolstadt a en effet été restylé 3 ans seulement après sa sortie, de toute évidence à cause de sa gloutonnerie qu’il fallait revoir à la baisse, malus CO2 et chute des ventes obligent…

Tant mieux pour la planète, et tant mieux pour les amateurs de puissance et de sensations, car le résultat est à la hauteur de la réputation du constructeur.

2011 Audi Q7 TDI Quattro S-line

SUV Q7: léger restylage extérieur

Le Q7 n’est pas svelte, et il l’assume. Solide, haut et musclé, il présente des lignes équilibrées et des proportions d’une belle cohérence qui atténuent avec classe son gabarit de titan.

De ce côté, et sans surprise, seules quelques petites modifications ont été apportées en 2009, mais les dimensions  restent les mêmes (5.10 de long, 1.98 de large et 1.74 de haut, ouvrant toujours sur un coffre de très grande taille), ainsi que les matériaux, et donc le poids.

Audi ne misant pas – ou peu – sur l’aluminium, on peut regretter que rien n’ait été fait pour le rendre moins lourd.

coffre audi q7 2010
Coffre Audi Q7 2010

Ce qui change : les moteurs

En conséquence, on devine que ce SUV 7 places très costaud parvenait de moins en moins à justifier sa trace écologique, alors que les mesures deviennent plus restrictives. Les moteurs ont donc été sérieusement retravaillés pour générer des malus moins impactant.

C’est surtout du côté des diesels, les plus vendus en France, que la firme aux anneaux a bûché, parvenant à une consommation moyenne de 10 litres pour 234 grammes de CO2 au cent, ce qui est très honorable.

 

Un SUV 7 places toujours très agréable sur route

Et bonne nouvelle : s’il lève le pied sur sa soif, le Q7 a gardé sa –très – grande forme sur le bitume ! Toujours aussi réactif et généreux en reprises, il bénéficie de la transmission intégrale qui est un must chez la marque aux anneaux, et de systèmes de suspensions impeccables, dont une installation pneumatique en option qui vous envoie en croisière sur un yacht.

C’est vrai qu’elle est un peu chère, la suspension pneumatique, mais on suppose que le public cible de ce SUV 4×4 7 places d’Audi n’en sera pas froissé… La direction est épatante, qui vous fait oublier et la taille et le poids du véhicule.

habitacle consommation

sièges avant Q7

Et le look ?

Il faut croire que la firme a confiance en le dessin du Q7, car à l’exception d’optiques LED et de chrome ici ou là, le véhicule garde son aspect initial. On est là face à un 4×4 7 places qui se classe clairement dans les grands gabarits, puissants, cossus.

Il ne cherche pas à affiner sa ligne par des élans sur la carrosserie, et veut plutôt garantir dans son aspect ce qu’on trouve à l’intérieur : espace à profusion, matériaux grande classe, finitions soignées, confort, luxe, calme et volupté.

sobriété SUV Q7

profil SUV audi Q7

Un SUV 7 places vraiment sérieux

On ose une remarque ? Allez : à ce prix-là, on peut !

Le Q7 4x4c 7 places d’Audi est sérieux. Très sérieux. On est loin des monospaces qui osent l’originalité dans l’élégance (les Citroën Picasso), le dynamisme dans l’épaisseur (Renault Espace) ou l’humour, comme le Multipla de Fiat (même si dans ce cas-là, la blague est tombée à plat).

Ce SUV familial fait penser à un champion incontesté qui ne cille ni ne sourit. Fort dehors, fort dedans, sans fantaisie. On a envie de lui dire : hé ! Q7, tu peux te permettre un peu de couleur dans l’habitacle, une petite ligne qui dévie, comme une mèche rebelle, ou une touche de folie sur la planche de bord… Mais c’est peine perdue : on sait bien ce qu’il va faire : il va gronder un peu pour en imposer.

Peut-être une prochaine version intégrera-t-elle un peu de légèreté dans son allure ? En attendant, soyons sérieux nous aussi 2 minutes : ce 4×4 7 places fait le job, et même plus, et il nous reste à dire qu’à des prix fixés entre 56’000 et 72’000 euros, c’est bien le moins qu’il puisse faire !