Ford Galaxy 1: symbole du monospace familial 7 places

Ford Galaxy I : 2 bons mètres cubes de chargement

Construit et commercialisé à partir de 1996 conjointement avec le Sharan de Volkswagen et l’Alhambra de Seat, le Ford Galaxy reprend le champ lexical spatial initié par d’autres navettes telles que la Mitsubishi Spacewagon, le Renault Espace ou le Shuttle de Honda

Le volume de chargement est très généreux, d’autant que les 5 sièges arrières peuvent être retirés par une manœuvre facile, dégageant un sol parfaitement plat et 2000 litres de coffre.

coffre de la voiture familiale galaxy 1

C’est immense, et c’est bienvenu, à condition d’avoir dans son garage l’espace pour ranger les sièges… Remplacé en 2006 par une seconde génération, sa résistance aux épreuves du temps en font un bon monospace 7 places d’occasion, économique en consommation avec 6.5 litres au cent.

Ford Galaxy 1

tableau de bord ford galaxy I

Ford Galaxy: Des sièges individuels et pivotants

A l’instar des autres modèles de grands monospaces 7 places, les sièges du Ford sont tous individuels, offrant un agréable confort à tous les passagers, avec une habitabilité optimale aussi bien pour les jambes que sous le plafond.

Les sièges avant peuvent être pivotés, pour un effet salon auquel plusieurs constructeurs ont voulu croire dans les années 1990 et qui tient aujourd’hui du gadget, à moins de faire partie de ces quelques personnes – il doit bien y en avoir – qui n’aiment rien tant qu’une bonne partie de belote dans l’habitacle.

monospace galaxy occasion

Une face avant en pente nette

Bien qu’il date, avec ses presque 20 ans au compteur, le dessin du Ford Galaxy est à notre avis l’un des plus réussi pour un monospace 7 places de cette époque où l’habitabilité s’affichait avec ampleur dans les lignes de la carrosserie.

Ici, on est fan de sa face avant sobre et élancée rehaussée par des phares qui s’harmonisent avec une calandre en ovale allongé, donnant au Galaxy bien plus de pêche qu’à son siamois le Sharan et ses optiques anguleux et lourdauds.

ford galaxy monospace 7 places

Ford Galaxy: une tenue de route à toute épreuve

Mais le point fort du Galaxy relève des qualités des trois constructeurs qui ont collaboré sur le modèle en tenant visiblement à lui conférer les caractéristiques qui ont fait leur réputation : son confort de conduite, et notamment son excellente tenue de route, ses bonnes suspensions et des conditions de sécurité renforcées vous donnent l’impression de conduire un véhicule bien plus léger et réactif que sa tonne et demie bien pesée ne le laisserait penser.

Si vous cherchez un monospace 7 places d’occasion spacieux et sûr, et dont la conduite s’approcherait d’une berline plutôt que d’un bateau, nous ne saurions trop vous recommander d’essayer ce modèle qui s’avère fiable, solide et écologique.

Articles récents

BMW X5: un SUV 4×4 de luxe (presque) 7 places

BMW X5 : un SUV 4x4 dynamique Commercialisé depuis l’an 2000, le X5 de BMW a connu 3 générations successives. Parue en 2013, la 3e veut séduire...

Audi Q7 2015: la légende est en marche

Audi Q7 2015 2ème génération: progrès technologiques en force ! En 2015, le SUV 7 places 4x4 de la firme allemande s’est allégé et a retrouvé...

Départs en vacances: vérifiez vos pneus !

Avant de parcourir plusieurs centaines de kilomètres à bord de votre auto, il est nécessaire de vérifier l'état général de votre voiture, à commencer...

Obtenir une nouvelle plaque d’immatriculation: les démarches expliquées

Nouvelles plaques d’immatriculation: qu’est-ce qui a changé ? L’entrée en vigueur des nouvelles plaques d’immatriculation date d’Avril 2009. C’est tout d’abord un changement de système...

Ford Galaxy 2: le monospace 7 places d’occasion généreux et économe

Ford Galaxy 2 : petit, mais costaud Dans la foulée des monospaces 7 places de deuxième génération, Ford lançait en 1996 son premier Galaxy sur une...

Nos articles sur le même sujet