L’origine du monospace

Une page se tourne en cette année 2016 pour le vétéran des monospaces 7 places : le Chrysler Voyager cède la place à son successeur, un crossover aux allures de break moderne, le Pacifica. Commercialisé dès 1983 et suivi l’année d’après par le Renault Espace, le mérite de l’innovation lui revient, puisque c’est lui qui a lancé le format monospace, une voiture 7 places de grand format qui connaitra d’innombrables déclinaisons dans les années suivantes, notamment dès 1994, quand 4 marques s’allient pour sortir, 10 ans après Chrysler et Renault, la deuxième génération de monospaces. Nous sommes là devant une démarche parfaitement visionnaire et qui plus est « definitely successful », comme on aime dire aux Etats-Unis.

tous mes modèles de chrysler voyager

Un monospace 7 places régulièrement remis au goût du jour

De sa première commercialisation à nos jours, le Chrysler Voyager a connu pas moins de 5 générations successives. Au long des transformations, les lignes massives du premier modèle se sont effilées, avant de revenir à un dessin spacieux et imposant avec le Voyager V, au moment où Chrysler est entré aux mains du groupe Fiat.

Mais d’une génération à l’autre, la marque a toujours pris soin de proposer de très nombreuses finitions et un équipement haut de gamme, ce qui place ce monospace 7 places dans les voitures familiales de haut standing.

Si les premiers modèles sont devenus rares, leurs utilisateurs les ayant en général usé jusqu’à la corde, ce qui est un gage de sa qualité et de sa fiabilité, on croise souvent des versions plus récentes.

Un pionnier qui a su rester leader sur le marché

Dans ce secteur, le premier arrivé est aussi celui qui a maintenu sa place de leader, et comment ! Tout premier minibus familial, il n’a jamais cédé sa place de numéro 1.

Quand on sait que le Voyager, puis le Grand Voyager, disponible en Europe dès 1991, se sont vendus à près de 3 millions d’exemplaires dans le monde, on comprend que d’autres marques s’y soient mises, et même on se demande pourquoi le deuxième monospace européen après l’Espace n’a fait son apparition qu’en 1994 !

Une excellente habitabilité

Pas de doute, ces formats imposants sont bien ceux qui offrent une habitabilité optimale. Avec ses 4.53 mètres de long pour une hauteur d’1.67, il initie la transition entre camionnette et voiture familiale 7 places.

Confortablement assis sur les banquettes en deuxième et troisième rangée,  le passager jouit d’une sensation d’espace qui confine au salon, ce qui a probablement incité Renault et ses successeurs à construire des sièges individuels et rabattables, voire même pivotants pour certains modèles à venir, afin de pousser encore plus loin cette sensation d’intérieur spacieux et confortable.

La rangée 3 est amovible, ce qui dégage un volume de rangement à faire rêver Gargantua.

Un des meilleurs monospaces 7 places d’occasion mais..

La quantité de finitions et de modèles écoulés sur le marché explique la présence de très nombreux modèles de Voyager dans les listes de monospaces de deuxième main.

Sa consommation en carburant reste raisonnable pour un véhicule de ce poids même si les anciens modèles pêchent par excès d’enthousiasme pétrolier. Son équipement électronique est globalement fiable mais attention aux boites de vitesse automatiques qu’il faut changer tous les 100,000 kms environ.

Sinon, on apprécie particulièrement la solidité de son moteur et sa carrosserie spécialement conçue pour résister à la corrosion.

chrysler voyager monospace 7 places

Voyager, un nom qui en dit long

En choisissant ce nom pour ce véhicule, Chrysler mise sur le désir de l’automobiliste de pouvoir prendre la route sur de longues distances tout en bénéficiant d’un confort optimal.

N’oublions pas que le monospace 7 places, c’est à l’époque la possibilité d’abaisser le dossier des sièges arrières, à l’instar des avions, des autocars ou de certains trains, ce que les voitures familiales ne permettaient pas. C’est aussi le pari pris par ses suiveurs, on pense en particulier aux Citroën Evasion et Fiat Ulysse.

Le premier et le dernier des grands monospaces ?

Une page se tourne pour ce modèle, et les monospaces européens tendent à céder la place à des crossovers, des SUV ou des monospaces compacts, plus adaptés au goût du jour et aux conditions de vie urbaine, mais il y a fort à parier que ces grands monospaces 7 places continueront longtemps de séduire les amateurs de bonne mécanique qui cherchent un habitacle spacieux pour les longs voyages en famille.

 

5 Commentaires

Comments are closed.