Comment économiser de l’argent sur la carte grise ?

La carte grise fait partie des pièces incontournables à posséder pour circuler légalement à bord d’un véhicule. Son coût varie suivant plusieurs critères. Toutefois, il est possible d’économiser sur le prix de la carte grise.

Les critères selon lesquels le prix d’une carte grise peut varier

De nombreux critères font varier le prix d’une carte grise.

Le type du véhicule

Plusieurs variables influencent le calcul du prix d’une carte grise selon que le véhicule concerné soit : une voiture, une moto, un camion, un quad ou un cyclomoteur. Par exemple, pour calculer le coût de la carte grise d’une moto (MTL, MTT1 ou MTT2), le prix du cheval fiscal est divisé par 2. Dans le cas d’un cyclomoteur (inférieur à 50 cm3), le coût du certificat n’est que de 11 € alors que pour un camion ou un bus, le paramètre PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) entre en compte.

Par ailleurs, les remorques ou les caravanes sont exonérées de taxe régionale, quel que soit le département de résidence du demandeur. Ainsi, le calcul diffère d’un véhicule à un autre. Pour vous renseigner sur tout ce qu’il faut savoir sur le prix d’une carte grise, référez-vous à une plateforme habilitée par le ministère de l’Intérieur. Sur ce type de site web, vous pourrez même faire une simulation du coût de votre certificat d’immatriculation.

Les émissions de CO2

L’impact écologique d’un véhicule peut influencer le prix de la carte grise. En effet, dans le but de réduire les émissions polluantes et d’atteindre les objectifs climatiques, une écotaxe (malus écologique) s’applique lors de l’immatriculation des véhicules en France. Elle s’applique aussi bien pour les véhicules neufs que pour les voitures d’occasion importées. Le montant de cette taxe est calculé d’après le taux d’émission de CO2 et peut considérablement augmenter le coût de la carte grise. Ainsi, un véhicule thermique sera sévèrement plus taxé qu’un modèle respectueux de l’environnement : les hybrides ou les modèles à bioéthanol.

Le coût de la taxe régionale

La taxe régionale impacte également le prix de la carte grise parce qu’elle est très variable notamment en fonction des départements et des paramètres du véhicule. Elle dépend du cheval fiscal de la région de résidence du titulaire du certificat d’immatriculation. La valeur de celui-ci est fixée par chaque conseil régional. En 2022, elle s’élève en moyenne à 43 euros à l’échelle nationale, avec de fortes disparités suivant les régions administratives (33 euros dans les Hauts-de-France contre 51 en Bretagne).

La taxe régionale bassée sur les chevaux fiscaux ne peut pas être négociée, mais on peut faire des économies en faisant les démarches d'immatriculation sur internet

Comment payer moins cher pour la carte grise ?

Pour se faire établir une carte grise à prix réduit, il est capital de bien choisir son véhicule. Il est recommandé de miser plus sur un modèle écologique afin de profiter de l’exonération du malus écologique à hauteur de 50 % à 100 %. L’idéal est de choisir les véhicules hybrides ou alimentés au super éthanol. Il est important de préciser que les voitures électriques sont également concernées par l’écotaxe.

Par ailleurs, une demande de carte grise sur internet peut aussi aider à économiser de l’argent. En effet, de plus en plus de plateformes spécialisées proposent en ligne des codes de réduction sur les frais de dossier. Bien loin des procédures administratives chronophages des préfectures, la demande digitale de la carte grise peut vous faire économiser un temps précieux.

Une carte grise à jour pour éviter les amendes

Pour éviter toutes amendes, il est primordial de maintenir sa carte grise à jour. Par exemple, à la suite de l’achat d’un véhicule d’occasion, il est important de procéder dans les meilleurs délais au changement du nom de l’ancien propriétaire. De même, si le titulaire d’une carte grise change d’adresse, il est également impératif de mettre à jour ces informations.

Tout automobiliste qui néglige ou oublie de se conformer à l’une ou l’autre de ces exigences s’expose à des amendes pour carte grise non conforme pouvant s’élever jusqu’à 750 euros. De même, la non-présentation de la pièce lors des contrôles routiers est également passible de sanction. Pour cela, il est recommandé d’avoir toujours sa carte grise sur soi quand on est au volant.

Par ailleurs, après certains aménagements d’un véhicule, il convient de mettre à jour sa carte grise. Par exemple, les modifications suivantes doivent clairement figurer dans le certificat d’immatriculation :

  • changement d’un véhicule utilitaire en véhicule particulier ou l’inverse,
  • passage à un carburant dit « propre »,
  • modification du type de véhicule : une camionnette en camping-car,
  • adjonction d’un side-car…

Autrement, lors d’un contrôle, les autorités peuvent assimiler ce fait à une non-conformité de la carte grise, un fait passible d’amende.

Articles récents

Carte grise véhicule étranger, des procédures spécifiques

Grâce à Internet, il est devenu très facile pour l’acheteur d’un véhicule familial neuf ou d’occasion de regarder au-delà de nos frontières, car les...

Marque de voiture: Geely

En moins d’une vingtaine d’années de présence dans l’industrie automobile, Geely s’est rapidement fait un nom dans le monde des constructeurs auto, par exemple...

Peugeot Partner 2 tepee : 7 places, et plus grand-chose pour les valises

Peugeot Partner 2 tepee: la tenue de route avant tout Conçu parallèlement au Citroën Berlingo par les usines réunies de longue date, le Partner Tepee...

Destruction d’épaves: que faire de son monospace ou son SUV s’il est hors d’usage ?

Vous possédez un véhicule dit hors d’usage ? Ce dernier à été victime d’un accident ou tout simplement est-il d’un âge (très) avancé et...

Marque de voiture: Peugeot

Logo Peugeot La marque de voiture au lion. Le logo de voiture Peugeot tire sa source du premier emblème de la famille dessiné en 1847 par...

Nos articles sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici