Lancia Phedra : le luxe s’invite dans les voitures familiales

Lancia est un des fleurons de l’automobile de luxe à l’italienne. Riche d’une histoire qui a privilégié tantôt les modèles de course, tantôt les voitures classieuses, en gardant en ligne de mire la volonté de garantir un certain standing, Lancia régale avec Alfa Romeo, nettement plus célèbre, notamment par ses choix esthétiques très typés, et qui n’a pourtant rien à lui envier !

lancia phedra monspace 7 places fiable

Lancia Phedra: une voiture 7 places riche en belles finitions

Le lancement d’un grand monospace familial signé Lancia et appelé Phedra a donc été suivi avec attention. Associée au confort et à une générosité des finitions, elle peine à tenir tête à ses pendants à travers le monde : Mercedes ou Audi en Allemagne, le Citroën des grandes années en France ou Volvo en Suède. Il faut dire que les années 2000 ont été difficiles pour le constructeur automobile… Qui a dû son salut à sa reprise en main par la Holding Fiat-Chrysler.

Une base commune à 4 marques pour ce monospace familial

Le monospace 7 places de la firme italienne, qui a rejoint le secteur des voitures de qualité dans les années 1980, partage son châssis avec les Fiat Ulysse II, le Citroën C8 Picasso et le Peugeot 807. On reconnait l’arbre à ses fruits. Si nous déplorons ce genre de collaborations quand le résultat final laisse à désirer, on aurait tort de ne pas s’en réjouir quand c’est une réussite, ce qui est le cas ici. Mais qu’est-ce qui distingue le Phedra de ses frères jumeaux ?

Un salon mobile spacieux et très maniable

On est incontestablement avec ce modèle dans la cour des Renault Espace, qui a voulu privilégier l’intérieur sur l’extérieur.

Si Peugeot a pris le dynamisme, Citroën le confort intérieur et Fiat le maquillage (non, on est dur là : on aime le Fiat Ulysse II, mais on aime bien taquiner les italiennes sur leur goût pour les apparences), que restait-il à Lancia pour démarquer sa Phedra ? L’espace habitable est le même que ses autres déclinaisons, mais le plus réside dans la beauté de l’aménagement intérieur, digne de cet emblème du luxe à l’italienne, orné de tissus à tomber par terre ! Mais surtout, car les belles tapisseries ne suffiraient pas, le Phedra vous surprendra par sa maniabilité qui vous fait oublier que vous conduisez un grand monospace.

Un monospace 7 places fiable et bien équipé

Fiable et souple, la Lancia Phedra bénéficie de très nombreux équipements, fidèle en cela aux habitudes de la firme, qui déteste l’idée même de donner naissance à des veaux !

Cette classe et cette énergie sur la route ont un coût : nous avons mesuré une consommation de 12 litres aux 100  kilomètres… Ce qui n’est finalement pas étonnant, quand on pense au poids de cette machine (1800 kilos à vide pour la version la plus lourde) ! Mais dans l’ensemble, le véhicule vaut l’essai, surtout quand on considère l’attention particulière portée à la sécurité des passagers, qui en fait un monospace 7 places fiable en tous points.

Lancia-Phedra-interieur

Des références littéraires étonnantes

La holding italienne semble aimer les noms issus de la tradition mythologique: Ulysse, le voyageur infatigable pour Fiat, on comprend bien l’allusion, et Phèdre pour Lancia. Mais quelle mouche a piqué l’entrepreneur italien ? Phèdre, l’amoureuse malheureuse d’Hippolyte, celle qui, rongée par la culpabilité, finira par se donner la mort ? Ou Phèdre, l’interlocuteur plein d’allant du vieux Socrate, découvrant avec le sage ignorant leurs conceptions communes sur l’amour ?

Notez qu’on ne comprend pas plus l’allusion de Citroën à un grand peintre du XXe, donc au final, ce sont peut-être les seules capacités d’évocation qui déterminent le choix d’un nom.